Rejointoyage façade

Je vais dans cet article vous parler du rejointoyage d’une façade, d’un mur de pierre ou en brique. Vous donnez le prix et des propositions possibles.

 

Rejointoyage façade : comment faire?

Rejointoyer un mur

Le rejointoiement de la maçonnerie de parement peut être effectué aussi bien avec un “lissage de jointoiement” qu’avec un “lissage ultérieur”.

Avant de réaliser l’opération de rejointoyer, il faut falloir nettoyer la façade ou le mur, enlever les joints défectueux. Ensuite on pourra procéder au rejointoiement.

 

Relissage des joints soit rejointer ou rejointoyer

Avec la méthode du “lissage des joints”, la maçonnerie et le rejointoiement sont effectués en une seule opération.

Cela signifie que les joints doivent être remplis de mortier sans aucune cavité restante afin qu’ils puissent ensuite être lissés au ras de la surface de la maçonnerie. Pour cela, il faut que le mortier ait une bonne déformabilité.

Pour cette procédure, on utilise toujours un mortier prêt à l’emploi approprié (mortier sec prêt à l’emploi), de sorte que la condition préalable à une couleur de joint uniforme est donnée.

L’inconvénient de la méthode de “lissage des joints” est toutefois que le moment du lissage des joints. Il doit être coordonné avec précision pour les sections de maçonnerie reliées afin d’obtenir une couleur de joint parfaitement uniforme.

Même de légères variations de température et/ou d’humidité pendant l’application des joints seront plus tard perceptibles en faisant varier la luminosité de la couleur du joint.

La couleur du joint est donc largement déterminée par la consistance du mortier lors de l’application de la surface du joint :

  • Avec le mortier mou, le joint devient léger car la colle liante est enrichie en surface.
  • Si le mortier est lissé à l’état durci, la surface est rugueuse et le joint devient sombre.

À cet égard, le traitement du joint à l’état de mortier uniformément raidi est une condition essentielle pour l’uniformité de la couleur des joints.

Toutefois, comme il est pratiquement impossible de satisfaire à cette exigence dans les conditions du chantier. Etant donné, il faut accepter que de légères différences de couleur des joints soient inévitables lors de l’utilisation de cette méthode.

 

Rejointoiement ultérieur

Une maçonnerie de parement optiquement et techniquement parfaite peut être obtenue par un rejointoiement ultérieur.

Vous devez respecter les instructions de traitement suivantes :

  • Les joints de mortier doivent être grattés sur au moins 15 mm de profondeur et proprement sur les flancs, puis coulés selon les instructions de l’artisan.
  • Des écarts par rapport à la profondeur de grattage requise ne peuvent être totalement exclus dans le cas d’un travail individuel et dans des conditions normales de chantier.


La maçonnerie doit être entièrement jointoyée.

Il convient de veiller tout particulièrement à ce qu’aucune cavité ne se forme dans la zone des joints de bout.

 

Rejointoyage façade

 

Combien coûte un rejointoyage façade ?

Rejointer un mur en pierre est très populaire pour la rénovation des façades.

Bien que les coûts soient plus élevés que ceux d’un coup de peinture complète.

En fait, les façades de murs les plus chères sont très durables car ils ont des bons joints.

Les coûts du rejointoyage des façades en détail :

Les coûts prévus dépendent du type de sous-structure, de la matière et du revêtement.

Les matériaux pour pierre ou pour brique sont assez bon marché, tandis que le mortier en pierre naturelle est un matériaux coûteux.


Note : Afin de ne pas montrer des prix totaux irréalistes, la variante la moins chère, une sous-structure à créer Il n’a pas été prise en compte, car il s’agit de l’installation la plus coûteuse. Cela n’est pas non plus inclus dans le tableau.

 

Prix en M2 du matériau pour rejointer un mur en pierre extérieur

Tous les chiffres se réfèrent à un mètre carré et sont à titre indicatif.

Pour l’infrastructure du mur et des briques, il faut compter entre 20 et 30 euros.

Si le mur est en pierre et/ou naturelle, cela coutera un peu plus cher de 20 à 40 euros.

Les coûts du rejointage des façades peut monter très vite.

Les matériaux pour le jointoiement (mortier à la chaux ou enduit sable) coûtent entre 10 et 30 euros selon la matière à rejointer.

N’oubliez pas les coûts du mortier ou enduit pour rejointer un mur en pierre.

Il faut compter aussi le nettoyage et piquage des anciens joints défectueux en temps de travail.

Le nettoyage de la surface à jointoyer doit aussi être fait pour avoir une meilleure adhésion au mortier.

Il faut aussi se procurer le matériel pour jointer et enduire. Le matériel de base coute à peu près 50 euros.

Il s’agit des coûts d’installation ou du rejointoyage d’un mur en pierre extérieur ou intérieur.

En règle générale, Le prix brut si vous prenez un artisan comprend le montage, le nettoyage et le prix de la matière (selon le devis).

 

Points à noter lors de rejointoyage des façades

Rejointer un mur en pierre bien choisi augmente la valeur de la maison car elle sera plus neuve visuellement.

Les propriétaires doivent savoir que la finition la plus chère n’est pas nécessairement la meilleure.

 

Choisir le bon matériel

Refaire les joints d un mur en pierre extérieur avec un enduit qui doit être résistant aux rayons UV, au gel et au dégel.

C’est particulièrement important pour la pierre.

Si l’on choisit les briques, il est important qu’il y ait suffisamment de joints de dilatation. Sans elles, le jointoiement se fissurera fortement lorsque la température changera.

 

Faire un devis pour faire le rejointoyage façade par un ouvrier artisan :

Si vous voulez savoir le prix au m2 pour un rejointoyage façade :

 

 

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

TOP jointoyeuse

X
Jointoyeuse